Notre engagement

Soutien a distance: notre engagement

Plus d'infos

Transparence et efficacité

Depuis juin 2010, le Cesvitem est inscrit sur la Liste des Organisations Sad (fondée par l’Agence italienne pour les Onlus) car il a adhéré aux Directives pour le Soutien à distance (provenant de cette même Agence, qui est le plus grand organisme de contrôle et de développement des associations à but non lucratif en Italie). Les Directives, qui s’inspirent des principes constitutionnels et du droit international pour la protection des enfants, visent à favoriser la clarté et l’efficacité des interventions des organisations actives dans le secteur, en démontrant l’importance des relations et de la réciprocité.

En outre, depuis l’année 2000, le Cesvitem adhère à la Charte des Principes pour le Sad et à la Charte des Critères de Qualité du Sad. Il s’agit de deux chartes d’autoréglementation qui ont été fondées par les associations de ce secteur. Par conséquent, le Cesvitem s’engage à utiliser 80% de ses fonds pour les activités du projet. Ainsi, la contribution pour les frais de gestion en Italie est réduite à 20%. Ces frais comprennent : les activités de développement et de sensibilisation du projet, le tirage et l’envoi du bulletin trimestriel “Il Girotondo”, les frais de secrétariat, la certification du bilan, l’administration, les frais de téléphone et les frais bancaires et postaux). Dans certains cas, une partie des fonds (5 % maximum) qui est destinée aux activités des projets peut être utilisée pour des initiatives de développement communautaire.

Les cotisations ne sont pas envoyées directement aux enfants ou à leur famille ; elles sont regroupées et envoyées tous les mois aux responsables locaux des projets, qui les utilisent pour réaliser les activités prévues. Ainsi, non seulement nous sommes sûrs que l’argent récolté est utilisé correctement, mais nous pouvons aussi nous occuper des enfants qui ne sont pas encore officiellement soutenus à distance par un parrain italien.

Pour que les interventions de l’association soient totalement claires, des mises à jour et des nouvelles concernant les projets - ainsi que le bilan certifié - sont disponibles sur le site internet www.cesvitem.org et sont publiées sur la revue collective “Il Girotondo”, qui est envoyée tous les trois mois à tous les membres.

Traduction vers le français dans le cadre du projet de traduction gratuite pour les ONGs et les associations sans but lucratif. Projet réalisé par Mondo Services et le traducteur Annelyne Lugnier